Haim Adri : « Vert Grenouille »


Un rêve d’enfant d’être fort, d’être grand, de sauver une idée périssable…

Plus tard, le rêve devient celui d’être grenouille, c’est pourquoi il s’habille en vert.

Comme un animal abasourdi qui coasse et s’immerge

Grenouille

Comme celui qui ne comprend plus rien et boit

Soldat Grenouille

comme celui que les vagues balancent dans la vase et qui remonte

Martyr Grenouille

pour se laisser cuire à petit feu dans le silence de ses muscles flasques

Coâ ?

Le silence sous l’eau ne ressemble en rien à celui qu’il y a sur terre.

Comme le silence sur terre ne ressemble en rien à celui des nuages

La grenouille se contente de celui qui est sous l’eau, de brefs instants de fuite et d’infiltration en terre hostile.

Que restera-t-il à l’homme vert une fois sa peau, une fois sa peur, de grenouille retirées ?

La musique est extraite de films de propagande pour le recrutement de chairs à canon des armées israéliennes et américaines.



Crée en mars 2008 aux Subsistances de Lyon après une résidence de 6 jours


Création noustube et scénographie : Jörg Müller

Arrangement, chorégraphie, et interprétation : Haim Adri

Montage musical et costume : Haim Adri

Site internet : www.sisypheheureux.org

Durée : environ 22 min



CV

Haïm Adri aime à organiser la rencontre de différents genres artistiques. Après une formation à l’École d’art dramatique Beth-Tzvi à Tel Aviv, il arrive en France en 1992 et se passionne pour le théâtre masqué et les techniques corporelles du théâtre traditionnel indien, chinois et japonais. Il s’engage d’abord dans un parcours d’interprète, où il n’a de cesse de sortir des frontières traditionnelles de la danse et du théâtre, auprès de Mercédes C. Aguirre, Anne-Marie Pascoli, puis au Théâtre du Soleil d’Ariane Mnouchkine. À partir de 1996, il explore la danse-contact et la composition chorégraphique instantanée, tout en menant une réflexion sur les processus d’écriture. Il fonde alors en 1998 sa propre compagnie Sisyphe heureux avec laquelle il crée des pièces qui accordent aux sons et à l’image une place essentielle : “Palpitation” (2000), “L’Absent” (2001), la trilogie Bribes avec “Anamnèse” acte 1 (2002), “Anamnèse” acte 2 (2003) et “Back Up” (2004), "Front" (2006), Qu'elle est l'utilité d'une couverture ? (2007).

home   créations   bio   agenda   projets   contact   liens

© Haim Adri

© Haim Adri

« noustube »      presse     fiche technique     passé

<<noustubeSMJM.html
>>noustubeHA2.html